Conseils alimentaires pour une meilleure santé bucco-dentaire

Voici quelques conseils simples à prendre en cause pour améliorer sa santé bucco-dentaire:

1 – Contrôler son alimentation 

Les aliments riches en glucides fermentescibles par les bactéries, ayant une durée de rétention longue en bouche, lentement solubles dans la salive (amidon) sont des aliments cariogènes.

Par contre, certains aliments favorisent le pouvoir tampon du milieu buccal : ce sont les aliments cariostatiques:
– les lipides;
– certains protéines en particulier les caséines des fromages;
– les minéraux, phosphore, calcium, fluor, vitamine D, les tanins du cacao.

Les aliments acides commes les sodas, colas et jus de fruits favorisent le déminéralisation de l’émail.

Mais pour évaluer objectivement la cariogénéicité des aliments, les comportements alimentaires sont encore plus importants que les critères biochimiques et physiques des aliments : le grignotage en particulier est un facteur aggravant.

Les méfaits du grignotage sur le risque de carie

Les méfaits du grignotage sur le risque de carie

2 – Prendre le temps de mastiquer

Il est capital de privilégier une alimentation plutôt ferme qui sollicite dents, os et articulation. Une mastication lente et complète favorise à tout âge une stimulation du support parodontal (os et gencive) et des glandes salivaires.

Petit rappel du rôle spécifique des différentes familles de dents pour mieux comprendre les étapes de la mastication qui est importante à plusieurs niveaux pour l’assimilation et la digestion des aliments.

Les molaires : sont les dents les plus massives qui calent l’occlusion et empêchent l’affaissement des mâchoires, caractéristique de la personne édentée chez qui le profil s’effondre. Elles sont au nombre de 3 par côté avec la dent de sagesse.
Fonctions : Les molaires broyent les aliments

Les prémolaires : longtemps appelées les petites molaires. Elles sont 2 par côté, la force exercée à ce niveau est moins élevée.
Fonctions rôle intermédiaire entre celui des canines et des molaires.

Les canines : sont des dents pointues dites dents du carnivore. Une de chaque côté de la mâchoire.
Fonctions : attraper et dilacérer les aliments.

Les incisives : au nombre de 4 sont implantées à l’avant de la mâchoire supérieur et inférieur. Ce sont les dents les plus fines et les plus grêles.
Fonction : couper les aliments.

Les pressions développées par la mastication stimulent le support parodontal (os et gencive). La mastication normale est dite unilatérale alternée utilisant un côté après l’autre. Un déséquilibre dû par exemple à une (des) dent(s) absente(s,) ou un défaut de l’occlusion peut être une entrave à l’équilibre masticatoire et articulaire (ATM) des mâchoires. Une insuffisance masticatoire minimisera le processus de salivation et donc de digestion.

Conclusion: Prenez le temps de mâcher vos aliments

3 – Qu’en est-il des boissons?

Les habitudes de consommation des boissons ont également beaucoup changé.
La consommation de boissons industrielles a fortement augmenté et lorsqu’on se rappelle que le pH neutre est à 7, voici quelques exemples de pH qui révèlent des boissons très acides:

Boissons énergétiques : PH  2.81 à 3.32
Coca Cola                     : PH  2.61
Ice Tea                          : PH  2.94 à 3.41

Il est donc très mauvais de boire des boissons sucrées en dehors des horaires de repas et par prises répétées.
Un garçon de 11 ans vient de sortir du cabinet, 7 caries en bouches et de nombreuses déminéralisations dues aux prises de boissons sucrées à n’importe quelle heure de la journée. J’ai demandé au papa de ne plus acheter ce genre de boisson, il m’a répondue « Vous n’êtes pas contre un petit sirop de temps en temps? » Si, je suis contre. Et pour donner de bonnes habitudes à nos enfants, montrons l’exemple!

4 – En résumé

  • Une alimentation équilibrée ;
  • Une répartition adéquate des prises alimentaires (limitées à 5) dans la journée, facteur supplémentaire d’équilibre ;
  • Privilégier les associations : pains + beurre + chocolat ou fruit + pain + fromage ;
  • Préférer le chocolat aux confiseries de sucre ;
  • Préférer l’eau ou le lait aux boissons pétillants sodas, colas… ;
  • Finir de préférence toute prise alimentaire par un aliment protecteur (ex : fromage) ;
  • Ne pas consommer de boissons ou d’aliments acides au coucher ;
  • Se rincer la bouche à l’eau ou mastiquer un chewing gum sans sucre après chaque prise alimentaire, s’il n’est pas possible de se brosser les dents avec un dentifrice fluoré après chaque repas.

img_1860

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *